Moteur de recherche d'offres d'emploi Région Grand Est

Chef du Service de la coopération transfrontalière et européenne H/F


Détail de l'offre

Informations générales

Référence

2022-591  

Statut

Classification du poste

E2

Catégorie hiérarchique

A

Grade autorisé/de recrutement

Attaché, Attaché principal, Attaché hors classe, Ingénieur, Ingénieur principal, Ingénieur hors classe

Demandeur

Type de recrutement

Remplacement

Service demandeur

EMP 12637 ATT DRTIE

Date limite dépôt candidature

04/12/2022

Localisation du poste

Siège, Hôtel de Région ou Maison de Région

Metz ou Strasbourg

Nom du site administratif ou du lycée ou CREPS

A définir

Description du poste

Type de contrat

Emploi permanent (fonctionnaire ou contractuel)

Intitulé du poste

Chef du Service de la coopération transfrontalière et européenne H/F

Missions de la Direction / du service / du pôle

Le service chargé de la coopération transfrontalière et européenne est composé de plus de 12 agents basés à Metz, Strasbourg et Charleville-Mézières, dont les missions portent notamment sur la coopération transfrontalière institutionnelle, le suivi des partenariats bilatéraux avec nos partenaires frontaliers (Wallonie, Luxembourg, Länder frontaliers, Suisse du Nord-Ouest), l'accompagnement de l'émergence de projets européens sur financements Interreg transfrontaliers et transnationaux, le co-pilotage des engagements régionaux en faveur de la mobilité européennes de jeunes ou encore la promotion de Strasbourg, capitale européenne.

Missions du poste

Le chef de service, outre une responsabilité managériale de 1er rang, assure la coordination et le suivi des instances institutionnelles transfrontalières et européennes, porte une vision transversale des programmes de coopération territoriale européenne (INTERREG) et assure le suivi de plusieurs dossiers stratégiques (conseil aux frontaliers, coordination interne sur les sujets transfrontaliers, accompagnement d’une stratégie transfrontalière pour l’Ardenne franco-belge, monitoring des engagements franco-allemands, etc.). Il supervise également, en lien avec le Directeur, les engagements portés par la Région Grand Est au titre du Groupement Grand Est-Europe (GE-Europe, représentation de la Région Grand Est et d’autres acteurs territoriaux à Bruxelles). Il est par ailleurs responsable de la bonne gestion et valorisation des crédits gérés par sa Direction de rattachement pour la coopération transfrontalière et européenne, et rend compte (reporting) des engagements transfrontaliers et européens de la Région.

Activités

Au titre de l’encadrement de l’équipe :
- Animer, organiser et encadrer le service (temps de travail, évaluation, formation)
- Coordonner, planifier et piloter les activités, projets et programmes 
- Accompagner les changements organisationnels
- Assister l’équipe dans l’exécution des tâches et apporter une expertise
- Favoriser la coopération dans et entre les services

Au titre de la coopération transfrontalière :
- coordination et suivi des instances du Rhin supérieur (Conférence du Rhin supérieur, Conseil rhénan, pilier politique RMT), de la Grande Région (Sommet des Exécutifs, Conseil parlementaire interrégional, CESGR) et de l’Ardenne franco-belge (comité stratégique) (soutien aux directions opérationnelles dans la participation aux groupes de travail ; rapprochement entre les différents espaces de coopération) ;
- suivi des relations bilatérales avec les pays et partenaires frontaliers (Allemagne : Länder frontaliers ; Luxembourg ; Belgique : Région wallonne et Fédération Wallonie/Bruxelles ; Suisse : cantons de la Suisse du Nord-Ouest) et accompagnement des instances bilatérales (CIG franco-luxembourgeoise et franco-germano-suisse, Comité de coopération transfrontalière franco-allemand) ;
- suivi des engagements de la Région Grand Est comme autorité partenaire de différents programmes Interreg (Rhin supérieur ; Grande Région ; France/Wallonie/Flandres ; Europe du Nord-Ouest ; Arc alpin ; Interreg Europe) ;
- mise en œuvre des Orientations stratégiques transfrontalières : soutien aux directions et partenaires dans l’émergence, le développement et la mobilisation de financements européens pour des projets transfrontaliers ou transnationaux ; accompagnement de la stratégie de l’Ardenne franco-belge et de la stratégie Allemagne en cours d’élaboration) ;
-  coordination et suivi des structures transfrontalières d’information et de conseil aux usagers, travailleurs frontaliers, consommateurs… (CEC, Frontaliers Grand Est, Infobests, Euro-Institut, MOSA, Maison du Luxembourg) ;
- soutien aux démarches collaboratives transnationales : Stratégie de l’UE des Régions alpines ou SUERA), accompagnement de démarches expérimentales Rhin/Meuse (en lien avec Grand Est-Europe) ;

Au titre de la coopération européenne :
- suivi des engagements propres de la Région au titre du GIP Grand Est Europe,

- contribution à la promotion de Strasbourg Capitale européenne : appui à la Mission « Strasbourg, capitale européenne »,
- appui aux engagements en faveur de la mobilité européenne des jeunes :  soutien à l’équipe d’animation dédiée  (soutien aux projets groupés Erasmus+, co-animation du Comité régional de la mobilité) ;
- suivi des réseaux européens ARE, AFCCRE, ARFE

- suivi d’engagements aux côtés du Conseil de l’Europe (participation d’élus aux travaux du Congrès des pouvoirs locaux et régionaux ; Forum mondial de la démocratie)

- portage et animation du Mois de l’Europe, en lien avec les quatre centres Europe Direct du Grand Est

Relations hiérarchiques/fonctionnelles et Conditions particulières du poste (horaires, déplacements, astreintes)

- Le titulaire du poste sera placé sous l'autorité du Directeur
- Travail en relation directe avec la plupart des Directions opérationnelles et Maisons de Région

Conditions particulières du poste :
Poste basé sur le site de Metz ou Strasbourg
Déplacements fréquents à prévoir dans le Grand Est, auprès des partenaires frontaliers et à Bruxelles (ou ailleurs en Europe)

Permis B obligatoire ?

Non

Poste logé ?

Non

Compétences et aptitudes

Savoir

- niveau Bac + 4/5 dans les domaines juridiques, économique, des sciences politiques ou des relations européennes ;

- connaissance fine des rouages de la coopération transfrontalière institutionnelle et des instances communautaires ;

- connaissances en comptabilité publique ;

- connaissance de l’architecture des programmes sectoriels européens ;

- pratique professionnelle de l’allemand et de l’anglais (C1 ou C2) ;

- bonne maîtrise des outils informatiques et pratique des réseaux sociaux ;

- permis de conduire B.

Savoir-faire

- capacités fines d’analyse, de mise en perspective et de priorisation ;

- coordination d’une équipe multi-sites ;

- animation de réunions dans un contexte interculturel ;

- capacité à définir et faire mettre en œuvre des procédures budgétaires adaptées aux besoins du service ;

- très bonnes capacités rédactionnelles (rédaction de notes aux élus, de rapports soumis à l’assemblée régionale, d’éléments de reporting) ;

Savoir-être

- disponibilité, rigueur, esprit d’initiative ;

- adaptabilité et réactivités en situation de crises ou de gestion de projets complexes et sens aigu de la diplomatie ;

- capacités relationnelles, d’organisation et de méthode ;

- très bonne capacité de travail en équipe multiculturelle ;